La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.
Prince Charmant

Coloriage Prince Charmant

Le personnage type du prince est présent dans Les Contes de ma mère l'Oye de Charles Perrault. Il y est présenté comme « le prince », le qualificatif de « charmant » n'apparaît dans aucune des œuvres de l'auteur. Il en est de même dans les reprises des frères Grimm.

Madame d'Aulnoy donne au héros de son conte La Belle aux cheveux d'or le nom d'« Avenant », et, dans L'Oiseau bleu, celui de « Roi Charmant ». Andrew Lang, dans ses adaptations de contes, reprend ces noms. Il introduit le nom de « Prince Charmant » (Prince Charming) dans le conte de « Princess Nobody » illustré par Richard Doyle lorsque la Fée des Eaux métamorphose le Prince Comical avant de rencontrer sa Princess Niente.

C'est dans la version de Walt Disney de Cendrillon, sorti en 1950, qu'apparaît le nom de « prince charmant », qui s'est popularisé depuis et généralisé à tous les princes de contes dans l'imaginaire collectif, même s'il est absent des autres films d'animation de Disney comme Blanche-Neige et les Sept Nains (1937) et la La Belle au bois dormant (1959). Dans le ballet La Belle au bois dormant de Piotr Ilitch Tchaïkovski, le nom du prince est « Florimond ».

Le prince intervient généralement à la fin du conte pour délivrer une princesse en péril et l'épouser, non sans avoir parfois auparavant franchi vaillamment nombre d'obstacles, combattu une sorcière, bravé un dragon, pénétré une forêt de ronces ou gravi un éperon rocheux.

On sait finalement peu de choses sur lui : de belle allure et romanesque, il délivre la princesse et l'épouse. Enfermé dans ce stéréotype, il semble plus être la récompense de la princesse qu'un personnage à part entière.

Une variante du personnage le présente sous la forme d'une grenouille ou d'un crapaud, prisonnier de cette apparence sous l'effet d'un sortilège. Il doit, dans ce cas, être embrassé par une princesse pour que le sort soit levé.

En tant que personnage-type, le prince est l'homme idéal paré de toutes les qualités, dont rêvent toutes les femmes.

Dans les contes populaires, il incarne ainsi l'idéal masculin éveillant l'héroïne à l'amour, à l'âge adulte, et à la sexualité. Il tire la Belle au bois dormant de son repli (forêt de ronces à vaincre, et sommeil centenaire), délivre Peau d'âne de la menace d'inceste que son père fait peser sur elle, et soustrait Blanche-Neige et Cendrillon à la tyrannie de leurs marâtres (chose courante à l'époque de Charles Perrault, où le remariage était fréquent en raison des nombreux décès de femmes en couche).

La version que Charles Perrault a donné de La Belle au bois dormant s'adresse à un public de la haute bourgeoisie, lui inculquant des valeurs de patience et de passivité chez la femme : l'héroïne dort pendant cent ans et attendant que son prince vienne à elle pour l'épouser. De nos jours, si le personnage type garde toute sa force, il est néanmoins repris dans l'expression plus « dynamique » de « rechercher son prince charmant ».

Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Prince_charmant

Coloriages de Prince Charmant à imprimer

Partager via un média social

Politique d'utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?