La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Coloriage Ernest et Célestine

Ernest et Célestine est un film d'animation belgo-franco-luxembourgeois réalisé par Stéphane Aubier, Vincent Patar et Benjamin Renner, sorti le 12 décembre 2012 en France, le 13 décembre 2012 aux Pays-Bas, le 19 décembre 2012 en Belgique et en Suisse. Ce dessin animé en deux dimensions s'inspire de la série de livres pour la jeunesse du même nom publiée par l'auteure et illustratrice belge Gabrielle Vincent de 1981 à 2000.

Le film est nommé dans la catégorie meilleur film d'animation aux Oscars 2014.

Célestine est une jeune souris qui vit dans le monde souterrain des rongeurs, tandis que la surface est habitée par les ours. Les deux peuples ne se fréquentent pas du tout. À l'orphelinat où grandit Célestine, la vieille gardienne terrifie les enfants avec l'histoire du Grand Méchant Ours, mais Célestine n'y croit pas. Quelques années après, elle doit suivre un entraînement pour devenir dentiste, comme tous les rongeurs, mais elle n'a pas envie de devenir dentiste et préfère dessiner. Elle est tout de même envoyée pour faire la récolte des dents de laits que les oursons laissent sous leurs oreillers, et se retrouve à la surface, dans la ville des ours. Célestine doit récupérer la dent de lait d'un ourson fils de famille dont le père tient la confiserie Le Roi du sucre tandis que sa mère vend des dents de rechange dans la boutique d'en face, La dent dure. Mais Célestine est aperçue et poursuivie. Elle atterrit dans une poubelle où elle finit enfermée toute la nuit. Au matin, l'ours Ernest se réveille affamé, et, s'apercevant qu'il n'a plus rien à manger, quitte la maison où il vit dans un petit bois sur une colline à l'écart de la ville pour aller gagner quelques pièces en faisant l'homme-orchestre sur la place. Mais les policiers finissent par lui confisquer ses instruments. Ernest a si faim qu'il se résout à faire les poubelles, et finit par découvrir Célestine, qu'il s'apprête à manger. Mais Célestine le convainc de ne pas la manger et lui montre un moyen d'aller se rassasier chez Le Roi du sucre en passant par le soupirail de la cave. Ernest, repu, remercie Célestine, qui rentre chez elle.

Mais la souris n'a pu rapporter qu'une dent, récolte catastrophique qui lui vaut, le lendemain, les moqueries de ses camarades et un sermon de la part du chef dentiste. Célestine est renvoyée en mission avec interdiction de revenir avant d'avoir accumulé cinquante dents d'ours. De retour à la surface, la souris tombe sur Ernest, qui vient d'être découvert par le patron de la confiserie et est en train d'être embarqué par la police. Célestine saute dans le fourgon, ronge les liens d'Ernest et l'aide à fuir puis à se cacher. En échange, Ernest l'aide à dévaliser La dent dure et à rentrer chez elle avec un énorme sac de dents. Célestine tient sa vengeance contre le chef dentiste, mais son triomphe tourne court lorsqu'Ernest, qui s'est endormi dans l'orphelinat des souris, est découvert par les rongeurs terrifiés. Tous deux s'enfuient et parviennent à semer la police des rongeurs. De retour chez lui, Ernest refuse d'abord d'héberger Célestine, puis s'adoucit peu à peu en se rendant compte qu'il tient à elle. Le lendemain et les jours suivants, les deux amis vivent dans le calme et la bonne humeur loin de leurs villes respectives. Mais la radio leur apprend que la police des ours et celle des souris sont toujours à leur recherche, et leur sommeil est agité par des cauchemars. Ils camouflent le camion d'Ernest en le peignant aux couleurs de l'herbe, puis passent un hiver paisible pendant lequel Célestine guérit Ernest d'un rhume, admire les paysages d'hiver et exerce librement ses talents de peintre. Mais au printemps, quand la neige fait place à la pluie, la peinture du camouflage du camion fond et le véhicule, mal garé, redescend la colline en marche arrière jusqu'à la ville, laissant une large piste de peinture verte qui mène droit à la maison des deux amis.

Les deux polices ne tardent pas à arriver, les ours par la porte, les souris par la cave. Ernest est arrêté par les souris tandis que Célestine tente en vain une ruse pour écarter les ours et est également capturée. Mis en prison, les deux amis subissent chacun un procès où ils risquent la mort. Au delà des vols et des dégâts divers, on leur reproche surtout de faire peur aux gens. Chacun se défend devant un public au fond pas si effrayé. Sur un mouvement brusque d'un des juges, une lampe tombe et un incendie se déclare, qui se propage bientôt aux deux palais de justice, car celui des souris est situé juste au-dessous de celui des ours. Les juges s'obstinent à continuer le procès sans comprendre le danger : tout le monde s'enfuit en les abandonnant, sauf Ernest et Célestine. Ernest emporte le juge souris pour le mettre hors de danger, tandis que Célestine parvient à persuader le juge ours d'aller se mettre à l'abri. Ayant sauvé chacun son juge, Ernest et Célestine ont fait la preuve de leur honnêteté : ils obtiennent de pouvoir se retrouver et de retourner vivre ensemble, tandis qu'ours et souris comprennent qu'ils n'ont pas à avoir peur les uns des autres. De retour dans la maison d'Ernest, les deux amis vivent paisiblement, et, un jour, ils ont l'idée de raconter leurs aventures, en les enjolivant un peu pour qu'elles ne soient pas trop effrayantes : le film s'achève lorsque Célestine commence à les dessiner.

Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Ernest_et_C%C3%A9lestine_(film)

Coloriages de Ernest et Célestine à imprimer

Partager via un média social

Politique d'utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?