La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Coloriage gorgone

Les Gorgones sont, dans la mythologie grecque, des créatures fantastiques malfaisantes dont le regard a le pouvoir de pétrifier les personnes qui les regardent.

Elles sont trois sœurs : Méduse (la plus célèbre et la seule à être mortelle), Euryale et Sthéno. Elles ont pour sœurs aînées et gardiennes les Grées.

Homère parle des Gorgones dans l’Odyssée comme étant des monstres des Enfers. Selon Hésiode, il s'agissait des trois filles des divinités marines Phorcys, Céto et la plus célèbre, Méduse, était mortelle, contrairement à ses deux sœurs qui ne connaissaient ni la mort ni la vieillesse.

Au ive siècle av. J.-C., Euripide mentionne une version différente avec une seule Gorgone, un monstre conçu par Gaïa (la Terre) pour aider ses fils, les Géants, dans leur bataille contre les dieux, et qui fut tué par Athéna. Au ier siècle, l'auteur romain Hygin donne une autre filiation encore : Gorgone serait issue du Géant Typhon et d'Échidna, qui engendra Méduse et ses sœurs. Leur demeure se trouvait de l'autre côté de l'Océan occidental, au mont Hélicon et selon d'autres versions, en Libye.

On les représentait comme des jeunes femmes, souvent avec des ailes et de grandes dents ; leur chevelure était constituée de serpents. Selon Ovide (Métamorphoses), seule Méduse possédait de tels cheveux. Poséidon, attiré par la couleur dorée des cheveux de cette Gorgone, s'était uni à elle dans le temple d'Athéna et cette dernière lui donna cette apparence en guise de châtiment. Les Gorgones avaient parfois des ailes d'or, des serres de cuivre et des défenses de sangliers.

Leur regard figeait ceux qui voyaient leurs visages. Elles sont généralement considérées comme très laides : Ovide parle de « la face répugnante de Méduse ».

Persée, armé d'un bouclier, dont l'intérieur servait de miroir pour éviter d'être pétrifié par le regard du monstre, et d'une épée offerte par Hermès, put trancher la tête de Méduse. Du sang qui jaillit de son cou émergèrent Chrysaor et Pégase, tous deux conçus par Poséidon. Persée offrit à Athéna la tête de Méduse, appelée le Gorgonéion. La déesse en orna son bouclier, l'égide, qui est censé avoir le pouvoir de pétrifier les ennemis.

Selon certaines versions du mythe, du sang pris sur le côté droit d'une Gorgone pouvait ramener un mort à la vie, tandis que celui pris sur son côté gauche devenait un poison fatal et instantané6.

On dit aussi qu'Héraclès reçut d'Athéna une boucle des cheveux de Méduse (qui possédait les mêmes vertus que sa tête) et la donna à Stéropé, la fille de Céphée, pour protéger la ville de Tégée contre les attaques.

Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Gorgones

Coloriages de gorgones à imprimer

Partager via un média social

Politique d'utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?